La science préhistorique nous a beaucoup appris sur la vie des hommes qui habitèrent la vallée de la Vézère, leur mode de vie, leur habitat. Mais quel regard l’homme portait-il sur son environnement ? En compagnie de préhistoriens, patentés ou amateurs, nous découvrons ces lieux et ces paysages où s’est développée l’humanité primitive. Au delà de facteurs liés à sa survie, peut-on oser penser que l’homme ait pu s’implanter dans cette vallée aussi pour la beauté des paysages ? Une réflexion sur l’environnement de l’homme préhistorique et sa sensibilité à percevoir les choses.

En cours de chargement ...